Nuit au Max : une soirée dédiée à Satoshi Kon

0

Manga et réalisateur de grand talent, Satoshi Kon nous a tristement quitté en août 2010.  Le grand écran du Max Linder a décidé de rendre hommage à cet artiste incontournable en programmant 3 films du maître.

kon

 

Ainsi, Perfect Blue (1997), thriller psychologique exceptionnel, Tokyo Godfather (2003) et Paprika (2006) seront à l’affiche le 19 novembre prochain, de 23h30 à 8h. Trois grands films, trois morceaux de la japanimation à (re)voir d’urgence, tant pour leurs qualités techniques que pour les thématiques abordées. La séance sera intégralement servie en VOSTFR et disponible au prix de 16.99 euros. Un cadeau.

Cliquez ici pour réserver vos places !

perfect_blue

Perfect Blue :

“C’est sans regret que Mima, chanteuse, quitte son groupe pour se consacrer à une carrière de comédienne. Elle accepte un petit rôle dans une série télévisée. Cependant son départ brusque de la chanson a provoqué la colère de ses fans et plus particulièrement celle de l’un d’eux. Le mystérieux traqueur passe à l’acte en dévoilant en détail la vie de la jeune femme sur Internet, puis en menaçant ses proches. Plusieurs incidents violents se produisent dans l’entourage de Mima et elle réalise que son existence se confond dangereusement avec celle de la série télé qu’elle tourne”.

tokyo

Tokyo Godfathers :

“Gin, un homme ruiné, Hana, une femme transgenre versant volontiers dans le sentimental, et Miyuki, une adolescente fugueuse, vivent dans la rue. Un soir de Noël à Tokyo, les trois sans-abri trouvent un bébé au milieu des ordures et une clé de consigne de gare dans son couffin. Ils décident alors de retrouver la mère du nouveau-né qu’ils appellent Kiyoko (« enfant pur ») en attendant. Commence pour eux une formidable aventure qui, par un incroyable concours de circonstances, les confrontera en six jours à leurs passés respectifs”.

paprika

Paprika :

“Dans le futur, un nouveau traitement psychothérapeutique nommé PT a été inventé. Grâce à une machine, le DC Mini, il est possible de rentrer dans les rêves des patients, et de les enregistrer afin de sonder les tréfonds de la pensée et de l’inconscient.
Alors que le processus est toujours dans sa phase de test, l’un des prototypes du DC Mini est volé, créant un vent de panique au sein des scientifiques ayant développé cette petite révolution. Dans de mauvaises mains, une telle invention pourrait effectivement avoir des résultats dévastateurs. Le Dr. Atsuko Chiba, collègue de l’inventeur du DC Mini, le Dr. Tokita, décide, sous l’apparence de sa délurée alter-ego Paprika, de s’aventurer dans le monde des rêves pour découvrir qui s’est emparé du DC Mini et pour quelle raison. Elle découvre que l’assistant du Dr. Tokita, Himuro, a disparu…”.

Source : Les Nuits au Max

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire