Nobuyuki Fukumoto

0

kaiji1Quasi-inconnu en France, Nobuyuki Fukumoto est un mangaka de référence auprès des Japonais. Depuis les années 80, plusieurs générations ont lu ses mangas, ou visionné leurs adaptations live… dans lesquelles le dessinateur aime s’incruster !

Son style est reconnaissable entre mille. Graphiquement, tout d’abord : des visages effilés au menton pointu, et l’utilisation constante de l’onomatopée « zawa », devenue sa marque de fabrique. Mais c’est surtout pour ses intrigues sombres dans l’univers de la pègre et du jeu que Nobuyuki Fukumoto s’est imposé depuis quarante ans au Japon – sa première œuvre remonte à 1977.

Ses deux plus grands succès, toujours en cours, résument à eux seuls le style Fukumoto. Akagi (33 tomes écoulés à 10 millions d’exemplaires) plonge les lecteurs dans les arcanes du mah-jong depuis 1992, alors que Kaiji se focalise sur l’art du pari depuis 1996 et cumule 61 volumes actuellement ! De tels succès, logiquement adaptés en animation (deux séries Kaiji ont vu le jour chez Madhouse en 2007 et 2011), sont du pain bénit pour des versions live !

fukumoto-dramaKaiji a ainsi donné naissance à deux longs métrages (2009 et 2011) validés par le mangaka qui y fait une apparition en chair et en os. A bientôt 60 ans (il est né en décembre 1958), Nobuyuki Fukumoto semble avoir pris le virus de la comédie ! Il figure en effet au générique du drama adapté de Gin no Kin (paru entre 1992 et 1996, le manga en onze tomes se concentre sur les coulisses obscures de la politique), diffusé sur TV Tokyo et disponible sur Amazon Prime Video.

 

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon

Ecrire un commentaire