Jirô Taniguchi : un titre posthume chez Rue de Sèvres

1

Alors que la disparition du mangaka Jirô Taniguchi nous parvenait il y a quelques jours, nous apprenons que son oeuvre n’a pas dit son dernier mot. L’auteur, déjà publié chez Kana, Le Seuil, Panini Comics ou Casterman, avait choisi l’éditeur Rue de Sèvres pour le one-shot Elle s’appelait Tomoji en 2015, coécrit avec Miwako Ogihara. Et c’est chez ce même éditeur que le maître nous offrira une dernière histoire alors que la sienne a pris un autre chemin.

© Jirô Taniguchi / Miwako Ogihara, 2014

Elle s’appelait Tomoji © Jirô Taniguchi / Miwako Ogihara, 2014

Taniguchi, en relation avec son éditrice depuis 20 ans, lui avait promis une création pour Rue de Sèvres. Provisoirement appelée La Forêt Millénaire, cette nouveauté initialement prévue en 3 volumes devait paraître simultanément en France et au Japon. Il n’aura malheureusement pu finir que le premier volume, qui sera vraisemblablement publié à l’automne 2017, agrémenté de croquis et d’autres surprises.

Cette ultime oeuvre racontera l’histoire d’un garçon et de son grand-père, une histoire mettant la transmission à l’honneur.

Source : Rue de Sèvres

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: NI 118. Mangá póstumo de Jiro Taniguchi e outras notícias internacionais | Biblioteca Brasileira de Mangás

Ecrire un commentaire