#TBT : Fushigi Yugi

0

Il fait partie de ces titres pionniers qui ont permis au genre shôjo de s’implanter en France. Retour sur Fushigi Yugi, titre mythique qui fête son quart de siècle cette année.

 

fushigi-wataseDeux collégiennes, amies à la vie à la mort, se retrouvent téléportées dans un monde de fantasy inspiré de la Chine antique en ouvrant un étrange livre à la bibliothèque. Séparée de sa copine Yui, Miaka devient, à force d’aventures, la prêtresse de Suzaku, dieu protecteur du Sud. Le choc est donc encore plus violent quand elle découvre que Yui a atteint le même poste d’un pays rival : l’affrontement semble inévitable ! Avec l’aide des « sept étoiles de Suzaku », dont le beau Tamahome, Miaka va tout faire pour lutter contre le destin…

Débuté en 1992 au Japon, le manga de Yû Watase devient un succès qui dépasse les frontières du Japon ! Un succès en grande partie dû à l’adaptation animée, produite chez Pierrot en 1995, 52 épisodes qui feront le bonheur des platines DVD des otakus à travers le monde… avant qu’ils ne découvrent l’œuvre originale sur papier.

Avec le recul, Fushigi Yugi n’est pourtant pas exempt de défauts et frôle parfois le cliché : un pitch ultra-classique avec téléportation inexpliquée, des beaux gosses ténébreux ou rebelles… Mais l’atmosphère unique du titre, et son arrivée à temps dans une France déserte en shôjo (hors CLAMP) ont permis au public de passer outre. A n’en pas douter, les premières otaku devenues aujourd’hui mamans se feront un plaisir de se replonger dans Fushigi Yugi avec leurs filles… si elles n’ont pas déjà commencé !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire