#TBT : Abenobashi Magical Shopping Street

0

Fondé en 1984, le studio Gainax réunit sous sa bannière des animateurs otakus élevés avec les grands classiques de l’animation. Des classiques auxquels il rendent hommage à travers la délirante série Abenobashi Magical Shopping Street en 2002.

 

Difficile de croire qu’Abenobashi… fête ses quinze ans ! Aujourd’hui encore, la série impressionne pour la qualité de son animation, son rythme frénétique et son humour délirant. Sasshi et son amie Arumi sont deux enfants de 12 ans ayant grandi dans la rue commerçante Abenobashi, à Osaka. Alors que des boutiques historiques s’apprêtent à fermer définitivement, notre duo de préados se retrouve téléporté dans un monde parallèle de fantasy digne des RPG nippons ! En cherchant à revenir dans leur dimension, ils vont traverser toutes sortes d’univers, de la science-fiction au polar

abenobashi2Gardez votre télécommande à la main ! Il faut fréquemment faire une pause au cours d’un épisode pour saisir toutes les références et tous les gags cachés par la production : ici un costume, là une mascotte détournée, ou même une ligne de dialogue renverront directement à un grand classique de la japanimation. Ce qui n’empêche pas Abenobashi d’avoir une identité propre ! Certes, chaque épisode pastiche un genre bien précis avec un humour pas toujours très fin, mais l’intrigue globale de la série en émouvra plus d’un.

Coproduite par Madhouse et Gainax, Abenobashi… reste aujourd’hui encore un incontournable pour les amateurs éclairés d’animation. Parce qu’à travers les œuvres qu’elle parodie, ils y (re)découvriront les titres majeurs de l’histoire de cet art. Mais aussi parce que, techniquement, la série est lourde d’enseignements : dirigés par des réalisateurs différents, les épisodes affichent des designs discordants tout en conservant une homogénéité globale. Une réussite toujours aussi efficace, quinze ans plus tard.

 

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Ecrire un commentaire