WTF : Ils voulaient pirater un manga de pirates…

0

… et ça tourne mal, comme on dit dans les titres putaclic. Cinq jeunes Japonais viennent d’être interpellés par la police pour le même motif. Grâce à leurs bonnes relations avec un commerçant local, ils récupéraient leur exemplaire du  Shônen Jump à sa livraison, avant la mise en vente publique du magazine – de quoi leur laisser le temps de scanner les pages de One Piece et les uploader en avant-première sur leurs sites.

Le spoil était lucratif ! Dans la préfecture d’Okinawa, Yo Uehara est soupçonné d’avoir ainsi gagné 74 millions de yens (600 000 €) depuis 2012, une broutille face au montant dont est inculpé Ryoji Hottai, 350 millions de yens (2,8 millions d’euros) depuis 2014 ! Si ce coup de filet inédit va servir d’avertissement sur le territoire nippon, on se demande comment il sera perçu par les habitués des scantrads…

Source : Tokyo Reporter

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon

Ecrire un commentaire