Personnalité de la semaine : Masako Nozawa

0

Alors qu’elle vient de souffler ses 81 bougies, Masako Nozawa prête encore et toujours sa voix à Son Goku et sa descendance, au point d’être entrée dans le Guinness World Records !

2020 sera l’année des J.O. mais aussi (surtout) celle des 80 ans de carrière de la comédienne, qui a commencé à tourner dès l’âge de trois ans. En 1963, quand débute l’invasion de la télévision nippone par les dessins animés avec Astro Boy en émissaire, Masako Nozawa se lance dans l’aventure du doublage.

Nozawa02Pendant un demi-siècle, elle prête sa voix aux icônes de l’animation japonaise : Kitarô, Tetsuo (Galaxy Express 999), Tom Sawyer, Esteban, plusieurs Digimon, Dr Kurehan (One Piece)… Avec son timbre caractéristique, elle incarne majoritairement des héros masculins assez jeunes, au point d’être surnommée « le garçon éternel ». Gigantesque, cette voxographie est pourtant éclipsée par son rôle majeur : celui de Son Goku !

Et de Son Gohan. Et de Son Goten. C’est simple : en dehors de Raditz, elle prend en charge tous les membres masculins de la famille du héros de Dragon Ball, sur toutes les itérations animées (séries, films et OAV) qu’a pu connaître la franchise d’Akira Toriyama. Sans  oublier les adaptations en jeu vidéo, qui lui ont valu d’entrer dans le Guinness World Records comme l‘actrice détentrice de la plus longue période de doublage pour un personnage de jeu vidéo. Mais elle reste surtout un modèle pour, à 80 ans passés, hurler « Kamehameha ! » avec le même entrain que des enfants dix fois moins vieux !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon

Ecrire un commentaire