Bomber X • L’Intégrale

0

En l’An 2999, le Système Solaire goûte enfin à la paix après des années de guerres. Mais une nouvelle menace se profile quand débarque un mystérieux et gigantesque vaisseau venu du fin fond de la galaxie. D’emblée, il affiche des intentions belliqueuses, prêt à tout pour récupérer ce qu’ils appellent “Force One”. Mais personne ne sait ce dont il s’agit et seul le prototype d’un nouveau vaisseau de guerre, le Bombardier X, est capable de faire face à ces extraterrestres…

Réalisée à partir de marionnettes animées, cette série imaginée par Gô Nagai (Goldorak) est une sorte de fusion entre la série britannique Les Sentinelles de l’air et Stars Wars, deux grands succès au Japon. Même si la réalisation a parfois un côté vraiment kitsch et manque cruellement de rythme, la série reste prenante, d’autant qu’elle n’a jamais été rediffusée à la télévision depuis les années 80.

Cette édition DVD regroupe l’intégrale des épisodes. L’image remasterisée est plutôt bonne, mais il faudra se contenter de la version française. Si on reconnaît quelques grandes voix du doublage des années 80, ces dernières changent parfois d’un épisode à l’autre. On retrouve enfin le générique d’époque interprété par Lionel Leroy. Effet nostalgie garanti !

6.67
  • Histoire 7
  • Réalisation 4
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (0 votes) 0
  • Date de sortie2010-11-17 00:00:00
  • DiffusionDVD
  • EditeurKazé
  • Durée24 x 26 min
  • Languefr!Dolby Mono 2.0
  • BonusIls sont regroupés dans un 5e DVD et ont été réalisés en 2008 pour l'édition anglaise. Bomber X a rencontré là-bas un énorme succès en 1983 sous le nom de Star Fleet. On apprécie surtout l'interview de Gô Nagai, un moment rare durant lequel il explique comment est né ce projet. A noter aussi l'intervention de Gerry Anderson, producteur des Sentinelles de l'air et de Cosmos 99. L'ensemble ne dure que 16 min, mais s'avère très instructif. Figure aussi le premier épisode en anglais. Un massacre, notamment au niveau des musiques totalement refaites au synthé, ainsi que les bruitages. Si en France, certaines musiques avaient été rajoutées par Haim Saban, la plupart restaient celles d'origine. Enfin, on découvre le clip ultra-kitsch de la chanson anglaise interprété par Brian May, le guitariste de Queen ! Un bon en arrière de 25 ans...
  • PackagingRéédition dans un boîtier standard.
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Olivier

Ecrire un commentaire