Dragon Ball Super – Épisode 22

0

Épisode 22:L’incroyable permutation ! Le retour inattendu de Ginyu

C’est donc Tagoma qui se dresse face à notre groupe. L’occasion pour nous de revoir enfin Piccolo à l’oeuvre. mais très vite, et encore plus avec le coup de censure de Toonami, le Namek est renvoyé au tapis. En renfort, Gotrunks arrive et envoi valser Tagoma d’un puissant coup de tête ! Mais au moment où il défi Freeza, Gotrunks voit sa fusion s’arrêter…Freeza reconnait alors un fils de Gokû mais aussi Trunks ! Il en déduit que l’espèce saiyan continue de proliférer. Tagoma à terre, le commando Ginyu (qui traînait par là souvenez-vous !), encre sous sa forme de grenouille, en profite pour réaliser sa fameuse attaque de permutation et s’empare du corps de Tagoma ! La gloire de Tagoma n’a pas duré bien longtemps…

Le commandant revient sur son passé et son tumultueux parcours dans la peau d’une grenouille. Un chemin de croix durant lequel il a peaufiné une nouvelle position de combat, mais Freeza n’en a que faire et veut voir ce que son fidèle soldat a dans le ventre. Même si ce corps n’est pas le sien, Ginyu est puissant et profite de la force de Tagoma. Son Gohan veut alors se dresser face à lui, sans une grande assurance. En attendant, Bulma et les petits veulent faire revenir Whis sur Terre et ramener Gokô et Vegeta en tendant une magnifique glace vers le ciel. Un geste que ne comprend pas Jaco…

Là-haut, l’entrainement est rude. Le duo a été amené dans une drôle de dimension qui exerce une forte pression. D’abord bloqués, les saiyan retrouvent un certain calme et parviennent  prendre la mesure d’un environnement leur rappelant fortement la sale de l’Esprit et du Temps.

Ramollis par toutes ses années sans broncher, Gohan ne fait pas le poids contre Tagoma. Il passe alors en Super Saiyan, impressionnant Freeza au passage. Il parvient ainsi à se débarrasser facilement de Tagoma, et invite donc Freeza à prendre part au combat. La nouvelle puissance du Tyran martyrise un Gohan plus vraiment dans le coups. À coups de rayons lasers, il  met en lambeaux notre Saiyan, et il faut un nouveau sacrifice de Piccolo pour lui éviter une mort certaine. La scène rappelle inévitablement le premier sacrifice du Namek. Gohan était petit, et il fut protégé d’une terrible attaque de Nappa. Une séquence qui avait, en revanche, une vraie force émotionnelle et un sens de la mise en scène.

Le point censure :

De très larges coups de ciseaux furent donnés. Cela concerne surtout les échanges de coups entre Tagoma et les autres, les interventions de Freeza sur Gohan, ou encore le coup de Gotrunks dans les parties intimes de Tagoma.

Sur la forme :

L’épisode confirme que ce deuxième arc n’est pas à la hauteur du premier, irrégulier mais parfois capable de produire de belles séquences. On attend de pied ferme le combat face à Freeza pour se régaler un peu !

4.5 C'était mieux av......

Un épisode sans relief ni idée. Le retour de Ginyu n'est pas un problème en soi, et on apprécie le flash-back. En revanche, tous les combats n'ont que peu d’intérêt. Les séquences nostalgiques font au final plus de mal qu'autre chose...

  • Réalisation 5
  • Animation 5
  • Scénario 4
  • Originalité 4
  • Musique 5
  • Design 4
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (1 votes) 1.7
  • RéalisationChioka Kimitoshi
  • Chara-DesignTadayoshi Yamamuro
  • StudioTôei Animation
  • MusiqueNorihito Sumitomo
  • Auteur originalAkira Toriyama
  • GenreAction
  • Date de sortie15 Février 2017
  • DiffusionToonami
  • Durée32 minutes
  • LangueFrançais
  • Sous-titresAucun
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire