Dragon Ball Super – Épisode 25

0

Épisode 25: “ Un combat explosif ! La revanche de Golden Freeza.

En préambule, on notera que le générique ne s’adapte pas tout à fait à l’arc, puisque Gokû, par exemple, n’a pas encore la petite vague bleue devant s’emparer de lui à la fin de l’opening.

Cette précision mise à part, Gokû est donc devenu un Super Saiyan Blue. Une forme que Freeza s’empresse de vérifier. Mais Gokû sait aussi que son adversaire a une nouvelle carte dans sa manche. Freeza se transforme alors en Golden Freeza (très rapidement), son nouveau stade d’évolution. Une transformation qui le rapproche un peu, sur le plan du gabarit main design, à celui de son frère Coola. Pendant que Jaco peine à prendre de photos (pour les envoyer à son supérieur qui enverra ensuite un missile pour détruire la Terre vu la menace!), les deux combattant se lancent dans la bataille !

supercsuperb

Sur la route pour rejoindre la Terre, Whis et Beerus croisent Champa et Vados en chemin. Nous apprenons que Champa est le Dieu de la Destruction de l’univers 6, et qu’étant donné que nous sommes dans l’univers 7, c’est Beerus qui est légitime de régner sur la zone. Les esprits s’échauffent entre les deux Dieux, mais chaque groupe reprend sa route. En repartant, Champ livre une drôle de confidence “Nous en avons 5, il nous en manque donc deux…” Parlent-ils des Dragon Balls ?

superd

Beerus et Whis arrivent donc à rejoindre le groupe sur notre planète, et s’empressent de goutter la superbe glace de Bulma. Au dessus de leur tête et sans que le duo n’y prête plus d’attention que cela, Freeza apparaît légèrement supérieur à Gokû. Son monologue sur son hégémonie s’arrête quand il croise le regard de Beerus : “Oh, seigneur Beerus !” s’écrit alors le tyran. Le Dieu le calme très vite en lui demandant de ne pas oublier le respect qu’il lui doit et lui conseille d’aller se battre plus loin. “En tant que Dieu de la Destruction, je ne prend as partie dans ce combat” rappelle alors Beerus, sous les yeux d’une Bulma très déçue mais qui sera épargnée si jamais il venait à lui arriver quelque chose…

Le combat reprend, et la nouvelle attaque de Freeza met une nouvelle fois notre Gokû en grande difficulté. Freeza semble avoir raison, il est apparaît trop fort pour le fils de Baddack…

Sur la forme :

L’épisode 25 est un peu plus joli que le précédant. Pour autant, on ne retrouve nullement la gestuelle des saiyan et plus généralement l’acting qui faisait le charme de la série. Le jeu de couleurs reste agréable, mais très peu de scènes s’avèrent convaincantes. Nous avions pourtant 2 directeurs d’animation ici, avec notamment Shin Tanoue (Space Brothers).

5.7 i Calma te !

C'est toujours sympathique de voir le mythe d'un personnage s'éffriter. Le passage d'un Beerus qui calme Freeza fait partie de ces petits moments qui laissent la série survivre. Pour le reste, c'est léger, et les quelques thèmes musicaux censés apporter de l'intensité à l'écran n'y feront rien...

  • Réalisation 6
  • Animation 5
  • Scénario 5
  • Originalité 7
  • Design 5
  • Musique 6
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (0 votes) 0
  • RéalisationChioka Kimitoshi
  • Chara-DesignT. Yamamuro
  • StudioTôei Animation
  • MusiqueN. Sumitomo
  • Auteur originalAkira Toriyama
  • GenreAction
  • Date de sortie20 Février 2017
  • DiffusionToonami
  • Durée24 minutes
  • LangueFrançais
  • Sous-titresAucun
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire