Miss Kobayashi’s Dragon Maid – Épisode 6

0

Épisode 6 : “Les Foyers de Saikawa et de Coatl ! (et d’autres dans le décors)”

Après avoir appris à connaitre leurs nouveaux camarades, c’est au tour de la téméraire Saikawa et de la séduisante Coatl de nous dévoiler leur mode de vie. La première invitera donc Kanna chez elle, en avançant que sa “bonne” est impatiente de voir la sienne (elle pense que c’est Thor…). Kobayashi se joint donc au débat, et nous assistons à des scènes très marrantes durant lesquelles la domestique de Saikawa, qui n’est autre que sa grande sœur, et Kobayashi , vont longuement converser de leur passion pour la fonction, reléguant Thor au rang d’observatrice.

maid3  maid4

Personnage assez discret jusque là, Coatl lève le voile sur sa nature et son parcours. À l’inverse de Thor, elle ne serait donc pas un dragon mais une ancienne divinité, déchue depuis. Elle explique qu’elle vit elle aussi chez l’habitant, et pas n’importe quelle famille puisqu’il s’agit d’un clan de magicien. En plus, elle s’est montré devant le gamin de la famille, qui était en pleine cérémonie pour invoquer un démon. Coatl est alors apparue enfin d’empêcher qu’un véritable démon n’arrive. Malgré ça, le petit émet un sentiment de crainte vis-à-vis d’elle (mêler d’admiration ?). Coatl et son aplomb légendaire tente alors de recoller les morceaux, avec beaucoup d’humour et un poil d’audace, pour rendre la pareille au petit garçon.

maid1maid2

Enfin, le troisième larron, le dragon Fàfnir, continue de prendre du bon temps dans sa nouvelle vie dans la société humaine. On se souvient qu’il n’était que très peu favorable à s’installer durablement ici, mais le ton change désormais : “ Ce qui est à jeter est facile à voir, mais l’inverse prend du temps”. Au contacte de Takiya, camarade de Kobayashi, sa mentalité continue d’évoluer, positivement…

Sur la forme :

Bien que moins audacieux dans sa construction (on note moins de digressions), cet épisode 6 est plein de maîtrise. C’est Ichiro Miyoshi (aussi connu sous le nom de Yoshiji Kigami) qui est au storyboard. Cet ancien animateur, notamment passé sur Akira, a réalisé plusieurs épisodes de FMP, Clannad ou Tamako Market. Il est d’ailleurs accompagné d’un collaborateur régulier, Tatsutaka Maruko, à la direction de l’animation pour livrer un épisode ne souffrant d’aucun temps mort.

6.8 Efficacité !

Cet épisode s'attarde sur quelques personnages secondaires, et c'est tant mieux car ils sont tous bien sympathiques. On continue d'observer un message positif (la société humaine contaminante), une réalisation soignée, et de petite séquences de séduction très rafraîchissantes. Comme toujours avec Dragon's Maid : la forme ne fait l'impasse sur aucune séquence et ne cède jamais à la facilité.
La preview de l'épisode suivant est d’ailleurs excellente !

  • Réalisation 8
  • Animation 6
  • Scénario 7
  • Originalité 7
  • Musique 6
  • Design 7
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (2 votes) 8.3
  • RéalisationYasuhiro Takemoto
  • Chara-DesignMiku Kadokawi
  • StudioKyoto Animation
  • MusiqueKyoto Animation
  • Auteur originalCool Kyoushisha
  • GenreComédie, Fantasy
  • Date de sortie14 Février 2017
  • DiffusionWakanim, Crunchyroll
  • Durée24 minutes
  • LangueJaponais
  • Sous-titresFrançais
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire