Résumé Dragon Ball Super – Épisode 38

0

Épisode 38: “Voici l’assassin Hit !”

C’est avec l’arrivée d’Hit que Vegeta va lancer son premier véritable combat de l’arc Champa. Très vite, Vegeta comprend qu’il a fort à faire : son adversaire, réputé pour ne jamais manquer sa cible, est ultra-rapide, impossible pour le Saiyan, pourtant en God, de le toucher. À plusieurs reprises, Hit frappe avant Vegeta, lui infligeant des dégâts peut-être légers mais multiples. Malgré sa persévérance et son calme (relatif) Vegeta sera éliminé, finissant terrassé par une ultime attaque d’Hit.

dbsuper38a

Avant que Gokû n’entre en scène, Beerus et sa bande tentent d’analyser les forces et le style de Hit. Un mystère plane sur lui vu sa faculté à toujours anticiper les attaques de son adversaire. Jaco comprendra plus tard : Hit est capable de faire un mini saut dans le temps. Ainsi, il peut rapidement prévoir une contre-attaque sur chaque coup. Aussi, il ne faudra pas compter sur l’arnaque Monaka, Whis expliquant clairement qu’il s’agissait d’un leurre pour pousser Gokû et Vegeta à se surpasser.

Tout heureux de pouvoir se frotter à un combattant coriace, Goku arrive sourire aux lèvres sur l’arène. Après avoir salué Hit (âgé de plus de 1000 ans!), Gokû attaque mais connait les mêmes déboire que Vegeta. Sauf que notre guerrier comprend vite et saisit la technique d’Hit. Pour la contrer, il feint d’aller au bout de son attaque pour ensuite se protéger. Résultat : il peut parer le coup d’Hit et frapper à son tour ! Très surpris par le niveau de Goku, Hit semble enfin prêt à se battre sérieusement…

 

Sur la forme:
Une vraie et belle satisfaction. Avec un Naoki Tate à la direction de l’animation (et Yui Kinoshita, animateur sur Eureka Seven, Jojo’s, Kabanero, Monogatari), Gokû et Vegeta font honneur à leur rang. On reconnait aisément le style de l’animateur, plein de fluidité et qui s’amuse à désarticuler les membres de ses personnages. Le storyboard, signé Hatano Kohei, est inspiré et permet justement aux talents de s’exprimer avec aisance : la caméra bouge, les postures sont belles, on en redemande !

6.8 Un hit !

Si depuis le début on s'accord à dire que DBS n'a pas que de mauvaises idées, le tableau était souvent gâché par une réalisation de faible facture, et une animation minimaliste. Oubliez tout. Grâce à Naoki Tate, en grande partie, l'arc Champa vient de prendre de la hauteur. Cela devrait être une qualité minimale, mais c'est déjà ça !

  • Réalisation 8
  • Animation 8
  • Scénario 6
  • Originalité 6
  • Musique 6
  • Design 7
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (2 votes) 7.3
  • RéalisationHatano Kohei
  • Chara-DesignT. Yamamuro
  • StudioTôei
  • MusiqueN. Sumitomo
  • GenreAction
  • Date de sortie17/04/17
  • DiffusionToonami
  • Durée22 min
  • LangueFr
  • Sous-titres-
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire