Résumé Dragon Ball Super – Épisode 41

1

Épisode 41 :”Viens à moi Dragon Divin, et exauce mon souhait s’il te plaît !”

dbsuper41a

Le tournoi fini voilà qu’un certain Roi Zero (interprété par Brigitte Lecordier ?) fait son apparition. Ce dernier serait à la tête des 12 univers, et “nul n’est plus puissant que lui‘, d’après Beerus ! Beerus, Champa et toute la clique des Kaioh viennent plier genou face au Roi. Zeno serait descendu pour donner un avertissement à Beerus et Champa (après un rapport de leur maître respectif), mais, au vu du spectacle proposé par ce tournoi, il serait motivé pour en faire un à plus grande échelle ! Une idée qui enchante Goku, toujours équipé de son aplomb légendaire pour briser la bienséance et parler directement à son prestigieux homologue. Zeno s’en va, et la tension redescend. Champa promet de donner les Super Dragon Ball (sans la dernière), et donne rdv à son frère pour le futur “vrai” tournoi don !

Une fois que tout ce petit groupe se dit au revoir (Gokû à Hit, notamment), la recherche de la dernière Super Dragon Ball commence. Grâce à Monaka (oui oui !), le bien est trouvé. L’invocation est désormais possible, réalisée par Whis sur ordre de Beerus qui lui transmet les bons palabres dans la langue des Dieux, avant traduction de son maître. L’invocation, extrêmement puissante, aveugle tout le monde, mais le résultat est là : un GIGANTESQUE Dragon dorée apparaît ! La suite voit le Dragon engloutir le cube dans lequel sont nos amis. Beerus formule alors ensuite son vœux, une nouvelle fois traduis par Whis : la Terre de l’univers 6 est désormais reformée, à l’identique de l’univers 7. C’est une bonne nouvelle pour Champa, qui va pouvoir se remplir la panse…

dbsuper41b

On imagine sans peine que cette idée fera naître les fameuses versions négatives des personnages que nous connaissons, avec le grand tournoi de l’univers.

Sur la forme:
On retrouve Hiroshima Hideki (Big Order, Gilgamesh) à la direction après avoir notamment mené les épisodes 29 et 33, accompagné par le légendaire Ide Takeo, dont nous vous parlions hier. L’ensemble est, il faut le dire, assez faible avec la scène du Dragon particulièrement vilaine. Heureusement que l’intérêt est ailleurs. Enfin, les design de Zeno et du nouveau Dragon n’ont absolument rien de séduisant.

Notons enfin que Toonami a changé le thème de l’ending, en mettant le 4e, Forever Dreaming.

On se retrouve samedi pour le résumé de l’épisode 42, car nous votre serviteur sera absent demain soir !

5.0 Tir à l'arc

Dragon Ball Super se présente comme une succession d'arcs très courts : c'est la fin du 3eme, et le 4 s'ouvre bientôt, avec un tournoi plus grand. La formule n'est pas très séduisante, mais attendons de voir. Concernant celui du tournoi Champa, ça s'est mieux fini que cela n'a commencé. Une observation qui prévaut pour toute la saga ?

  • Réalisation 6
  • Animation 5
  • Scénario 5
  • Originalité 4
  • Musique 6
  • Design 4
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (0 votes) 0
  • RéalisationHiroshima Hideki
  • Chara-DesignT. Yamamuro
  • StudioTôei. A
  • MusiqueN. Sumitomo
  • GenreAction
  • Date de sortie20/04/17
  • DiffusionToonami
  • Durée23 min
  • LangueFR
  • Sous-titres-
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Un commentaire

  1. Feanor-Curufinwe

    J’ai vraiment beaucoup apprécié cet arc, notamment par son ton passant de l’ambiance des premiers tournois de Dragon Ball pour les premiers combats à celui de Dragon Ball Z dans la seconde partie. Hit est un personnage atypique dans la série, et l’Omni Roi (ou Zeno) promet bien des surprises !
    Le point fort de cet épisode, pour finir, à mon sens, c’est sa musique d’ambiance, quand le Super Dragon apparaît ! Une des meilleures de la série !

Ecrire un commentaire