Résumé Dragon Ball Super – Épisode 45

0

Épisode 45: “Vegeta disparaît ? La menace du clone de Vegeta !”

dbsuper45c

Insulté d’imposteur par son clone, Vegeta tente d’attaquer avec un Canon Garric mais il est à court d’énergie. À l’inverse, le clone peut réaliser cette attaque sous les yeux ébahis de Vegeta. Grill (interprété très correctement par John Rachid), conseille au mauvais Vegeta de s’occuper des autres, Trunks en tête. Mais Jaco intervient, permettant à sa bande de s’échapper. Profitant de ce moment de répis, Potage révèle alors la genèse de cette eau spéciale : elle est en réalité un arme créée par les potausiens afin de repousser les envahisseurs de la planète.

Malheureusement, cette entité s’est peu à peu émancipée, n’écoutant que son envie dévorante d’engloutir plus de cible. Pour freiner son expansion, les potausiens se sont sacrifiés, puis Potage a réussi à enfermer ce qui restait de l’eau surhumaine. Le plus grave, c’est que Potage explique qu’une personne meurt 5 à 6 minutes après avoir été “absorbée” par l’eau. Pour vaincre le sortilège, il faut battre ce double. C’est la condition indispensable pour que Vegeta soit sauvé.

Le clone et Grill retrouvent trace du groupe. Trunks et Goten fusionnent alors pour se dresser face à lui. Gotrunks multiplie les rush, mais le clone de Vegeta évite très facilement toutes les attaques. Gotrunks devient alors Super Saiyen puis Gotrunks 3 ! Même à ce stade, rien ne fait effet sur le clone…En attendant, le corps du vrai Vegeta disparaît peu à peu, devenant transparent… Par miracle, Gokû, depuis la planète de Kaio, parvient à détecter l’aura du combat et intervient de justesse pour sauver les petits !

dbsuper45b

Après avoir compris la situation, Gokû n’a pas le choix, il doit éliminer Vegeta. Le combat aura plus de saveur que ce qu’on peut croire : en effet, le clone possède, outre la force de Vegeta, la même mentalité que son modèle. Ses répliques et sa hargne sont donc bien réelles ! Il envoi d’ailleurs valser Grill, en refusant de se soumettre à lui, comme il avait fait à Babidi…

Voilà un excellent test pour les deux Saiyens, et un moyen de régler quelque comptes sans qu’il n’y ai de véritable conséquences.

Sur la forme:
Avec un nouvelle fois Ono Ayumi à la direction, cet épisode 45 n’est pas bien sexy…. Animation faiblarde (malgré Ide Takeo), design très moyen, acting sans saveur, mise en scène light. Le tout s’accompagne en plus d’idées très peu originales. Un épisode à oublier assez vite ! Heureusement que les toute dernières séquences et les dialogues entre Gokû et les Vegeta sauvent la mise.

À demain !

4.4 Pâle copie

Tout ce pourquoi Dragon Ball Super est vraiment peu enthousiasmant : une animation sans panache, un design vacillant et des ficelles scénaristiques palotes... On apprécie quand même le faux duel Gokû/Vegeta (Vegeta face à son reflet), qui tire l'épisode vers le haut en toute fin de partie. On a pas vraiment l'ivresse, mais vu le flacon, on s'en contentera. Mais la prod' est attendue au tournant sur l'épisode 46 !

  • Animation 4
  • Scénario 4
  • Originalité 4
  • Musique 6
  • Design 4
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (1 votes) 5
  • RéalisationOno Ayumi
  • Chara-DesignT. Yamamuro
  • StudioTôei
  • MusiqueN. Sumitomo
  • GenreAction
  • Date de sortie26/04/17
  • DiffusionToonami
  • Durée23 min
  • LangueFr
  • Sous-titres-
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire