Animeland n°205

Au sommaire :

0

> S’abonner

DOSSIERS

La séduction dans les anime et les mangas : il fait chaud, c’est l’été et de nouvelles rencontres se profilent à l’horizon. Mais le jeu de la séduction n’est pas une mince affaire et nombre d’entre nous s’y sont cassé les dents ! Pas de panique, ce n’est facile pour personne et surtout pas pour nos personnages préférés. Comment drague-t-on dans les anime et les mangas ? Des premiers émois aux différentes techniques d’approche, découvrez que virtuel et réel se ressemblent douloureusement… !

Tsukasa Hôjô : A l’occasion des 30 ans de City Hunter, rendons hommage aux oeuvres de Hôjô ! Entre sensualité et action, le maître nous dépeint des personnages hauts en couleur à ne pas toujours prendre au sérieux…

ENQUÊTE : LA MUSIQUE JAPONAISE EN FRANCE

Concerts, conventions, émissions TV et radio… Aujourd’hui, la musique japonaise est accessible en France mais cela n’a pas toujours été le cas, et sa diffusion est même plutôt récente ! Qui sont ceux qui ont apporté la J-music en France ? Et aujourd’hui, quels acteurs oeuvrent pour la diffusion légale de la musique japonaise dans l’hexagone ?

ANIME

Simulcast

Nos premières impressions sur les simulcasts de l’été 2015

Popcorn : les films d’animation à découvrir avec Ghost in the Shell The Movie, Miss Hokusai, L’Attaque des Titans : l’arc et la flèche écarlates, Le Petit Prince et Mune.

Shirobako : créer un anime n’est pas de tout repos. Pour certains c’est un rêve… qui se révèlera être plus compliqué qu’ils ne le pensaient ! Suivez la vie d’un studio d’animation au travers d’une bande de copines bien décidé à vivre leur rêve.

Seraph of the End : Des vampires, des démons, des humains aux abois, un monde post-apocalyptique, deux « frères » ennemis… Une premuière saison haletante !

Fairy Tail : série à succès, Fairy Tail s’inscrit dans les meilleures ventes en France. Pourtant, ce n’est pas vraiment le cas au Japon. Quelle est la raison du succès sur notre territoire ?

Nostalgie : Lady, Lady Oscar, elle est habillée comme un garçon ! Que de souvenirs… Lady Oscar mélange intrigues amoureuses et politiques dans une France lointaine, et si petits déjà nous nous passionnions pour ces aventures, elles n’ont rien perdu de leurs mystères !

Portait de voix : Dominique Poulain, interprète des mythiques premiers génériques de Candy !

MANGA

Tetsuya Tsutsui : un mangaka engagé luttant contre la censure ! De Duds Hunt à Poison City, découvrez comment l’artiste a vécu la censure et son accueil en France.

Ajin : cache-cache dangereux avec la mort dans un nouveau thriller !

Secret : Après les séries courtes Doubt et Judge, Yoshiki Tonogai nous livre le troisième opus de cette désormais fameuse trilogie sur le thème de la rancune.

Katsuraakira : une collaboration entre Masakazu Katsura et Akira Toriyama qui donne naissance à Katsuraakira ! Mais que nous réserve les maîtres ?

Hito Kui : des morts étranges, des disparitions, un dédale à l’issue fatale… Bienvenue dans l’antre du mangeur d’hommes…

JEU VIDEO

Sexe, mensonges et jeux vidéo : la sexualité dans les jeux vidéo, ça donne quoi ?

GUIDE

Animathèque : sélection de sorties DVD et Blu-ray

Mangathèque : nos avis sur une sélection de mangas récemment sortis ou à paraître

Shopping : faites-vous plaisir avec une sélection de goodies sur-mesure !

IRL

Cosplay

Fanzine : quoi de mieux que les conseils d’anciens du fanzinat pour vous lancer ?

Reportage : retour sur la 16ème édition de Japan Expo

Reportage : Paris Manga fêtera sa 20ème édition en octobre prochain !

Reportage : portrait d’Isan manga, un éditeur indépendant

Agenda

  • Numéro205
  • Date de sortie2015-07-25 00:00:00
  • Nombre de pages132
  • Prix6.95 €
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Admin

Salut, c'est l'admin.

Pas de commentaire

  1. Mitsu_ecli

    Bonjour Mélanie

    Merci d'abord pour ta réponse. Je comprends tout à fait les points que tu évoques. Du moins en adoptant ton point de vue.
    C'est vrai que ce qui me dérange le plus, c'est la manière dont Animeland s'adresse aux lecteurs, qui a changé. Et effectivement, ce n'est pas "pro" que j'aurais dû utiliser comme terme, mais plutôt puriste.

    Comme je l'ai dit, je suis déçu (mais ça n'engage que moi) de l'évolution du magazine, mais je suis conscient que je ne suis pas le seul lecteur.

    C'était mon coup de gueule, en tant que français j'ai un quota à respecter donc voilà c'est fait ^o^

  2. Melanie

    Bonjour mitsu_ecli, et merci pour ton commentaire ! Car oui, tous les commentaires sont les bienvenus, et je vais essayer de répondre à tes remarques smile.gif

    Le dossier séduction était fait pour avoir un côté léger, fun, plein de souvenirs pour de fans et de remarques qu'on a pu tous se faire entre nous. Le but du dossier n'était pas de donner des leçons de séduction, nous ne sommes pas un magazine de coaching en séduction tongue.gif Comme il s'agissait du numéro d'été, on a choisi de faire quelque chose de plus détendu.

    Concernant le fan service, il fait partie du dossier séduction. Normal donc qu'il soit accès sur le fan service "séduction" ! Pour parler du fan service dans on intégralité, c'est tout un dossier qu'il faudrait dédier à cette notion, et ce n'était pas le sujet.

    Pour les noms en français (Nicky Larson, Max et Compagnie, etc), c'est un parti pris. Les oeuvres étant sorties en France, il n'est pas faux d'utiliser les noms des personnages en français. Exemple assez parlant : lorsqu'il s'agit de L'Attaque des Titans, pourquoi écrire Levi lorsque la traduction française est Livaï ? Et pourquoi pas l'inverse ? Les deux sont justes, c'est un parti pris et n'a rien de pro ou pas pro smile.gif

    En tout cas merci de nous être fidèle depuis si longtemps ! Le magazine doit aussi évoluer avec son temps, proposer de nouvelles choses, en essayer d'autres. Tout ne fonctionne peut-être pas auprès de tous les lecteurs, nul n'est parfait et nous sommes conscients de ne pas pouvoir contenter 100% des fans d'anime et manga !

    J'espère que le prochain numéro te plaira, même un peu wink.gif

  3. Mitsu_ecli

    Bonjour,

    je ne veux pas etre mechant mais c'est la passion qui parle : Animeland ne decoit de plus en plus.
    Le reportage sur la seduction. Nous n'apprenons rien, c'est juste une enumeration de scenes de tel ou tel anime.
    Le fan service : c'est n'importe quoi, ce n'est pas digne d'animeland d'assimiler le fan service aux petites culotte ou au hentai. Le fan service est pejoratif, mais il est present dans beaucoup d'autres domaines, la sf, la baston…. c'est le fait de faire plaisir aux fans. le fan service existe dans Macross, dans saint seiya…. C'est comme dire qu'un otaku ne s'interesse qu'aux anime et aux manga. A aucun moment il n'en est fait mention.
    En plus, vous franciser les nom (nicky larson, max et cie…). Vous qui parliez aux fans comme des fans, avec les termes adéquats, vous avez perdu ce qui vous diférenciait des autres magazines
    Je trouve que vous avez perdu votre aspect pro.
    Je vous suis depuis le debut, j'ai les numero 15 à 206, et pourtant je me tourne vers le magazine Inazuma qui apporte de l'info, du contenu. Certe il ressemble au magazine Newtype, mais quelle reference !
    Pour moi animeland meurt un peu plus a chaque sortie.

  4. Veggie11

    Bah… je fais partie des lectrices frustrées de voir mes mangas préférés ne jamais sortir en France ou être ralentis parce que le public français est connu pour avoir mauvais goût en manga. Il doit en être de même pour le Japon, dans le sens inverse.

  5. Veggie11

    Justement, à propos du Japon traditionnel, pourquoi ne pas dédier tout un numéro spécial à ce domaine en le replaçant dans le contexte de la bande-dessinée (avec peut-être aussi une page ou deux sur la présence du Japon traditionnel dans la BD occidentale) ? Je regrette énormément ces anciens HS !

  6. Melanie

    Merci kuronoe pour ce commentaire très constructif qui nous fait vraiment plaisir ! On aime vraiment avoir vos avis sur le mag et le contenu, que ce soit positif ou négatif, on prend tout en note.
    L'équipe est contente de voir que certaines nouvelles idées passent bien, d'autres sont remises en question en permanence, et de nouvelles germent doucement.

    Concernant le dossier sur le Japon traditionnel, c'est effectivement un peu court pour un sujet aussi riche mais le nombre de pages du mag limite la prose… mais c'est bien que tu aies fait cette remarque, ça nous montre aussi ce qu'en face certains d'entre vous s'attendent à lire smile.gif

    Rendez-vous au prochain numéro ! biggrin.gif

  7. Kuronoe

    J'étais en froid avec le magazine depuis plusieurs années, la nouvelle formule ne me plaisait pas du tout, j'ai donc acheté ce numéro 205 comme test et je dois avouer que j'y ai trouvé mon compte (peut-être le contexte : vacances, plage, barbecue, a fait que je suis plus cool et faussé mon jugement).

    – Quant au concept, c'est effectivement la moitié du magazine qui est imprimée à l'envers et pas seulement la couverture comme je le croyais. C'est chelou mais bon, on retourne le magazine, çà prend une seconde et on continue. Et puis il y a une certaine cohérence puisque la séparation entre la partie anime et le reste est de fait bien marquée.

    – La rubrique Simulcast présente à mon sens un intérêt discutable, çà fait un peu pub pour les copains, quelques news sporadiques Crunchy et Wakanim … Je regrette l'ancienne rubrique peritel avec quelques brèves sur l'actualité nippone.

    – L'article sur le Japon traditionnel m'a déçu. C'est une thématique à laquelle il faudrait consacrer un dossier voire un numéro tout entier. Cette esquisse donne l'eau à la bouche mais laisse sur sa faim. Il ne faut pas survoler une problématique aussi importante à mon sens.

    Hormis ces quelques reproches, j'ai dévoré ce numéro. Il est dense, varié. C'est le retour des vrais analyses, j'ai beaucoup aimé l'article sur Lady Oscar ainsi que l'essai de Seb sur l'identification des portraits types chez Hojo.

    L'article sur l'introduction de la j pop et des génériques dans l'hexagone est un vrai plaisir. Retour vers cette période géniale où tout était roots mais où on dévorait la moindre information relative à notre passion.

    Enfin, un truc con mais les arrêts sur image sont une vraie bonne idée, çà interpelle vraiment et l'info reste dans la tête. Bien vu !!

    J'achéterai le numéro 206 et j'espère qu'il confirmera cette bonne impression. Bon courage à toute l'équipe et merci biggrin.gif

  8. Melanie

    @ Lord Yupa : merci pour ce commentaire *0* On essaie vraiment de faire un magazine qui ait une certaine logique et des points forts. On se pose des questions à chaque numéro, on se demande toujours si telle ou telle rubrique ne pourrait pas être améliorée, si elle a toujours sa légitimité, etc.

    Le recto verso ne sera pas gardé pour les autres numéros, c'était vraiment pour ce numéro uniquement.

    Clairement, toutes les sorties ne méritent pas deux pages dans le magazine. La production de manga est quand même très riche (en volume) mais au final, beaucoup se ressemblent et peu sortent du lot… Alors quand ça arrive, on essaie d'en parler. On pourrait aussi penser que le nombre de pages permet de parler de beaucoup d'oeuvres mais il faut faire des choix et au final, malgré 116 pages en tout, il faut pouvoir se concentrer sur ce qui vait la peine. Aborder bien sûr l'actualité en France avec les simulcasts (l'actu en temps réel est désormais réservée à Internet, bien plus réactif qu'un magazine papier tongue.gif).
    Du coup, la mangathèque est faite pour palier à ça et offrir quand même notre point de vue sur ce qui sort sans aller dans les détails. (aussi parce que parfois, y'a pas grand chose à dire…)

    Et enfin, oui, on essaie de redonner à AnimeLand une dimension communautaire ! Et pour nous, l'humour en fait partie. On sait que certains anciens rédacteurs ont un style qui colle parfaitement au magazine, un style qu'on veut garder parce qu'il a su faire d'AnimeLand ce qu'il est aujourd'hui ! La lecture d'un mag doit être agréable sur tous les plans : contenu complet, style agréable et humour bien dosé. Le milieu des mangas et anime doit être un milieu où il fait bon vivre, les Japonais ont beaucoup d'humour et savent l'utiliser, même dans des séries les plus noires. Alors nous aussi on peut le faire tongue.gif

    Rendez-vous au prochain numéro !

  9. Melanie

    @gambitlebau : je comprends tout à fait ton point de vue. Malheureusement, ce n'est pas la TV qui fait la diversité, bien au contraire. Ce qui va faire la diversité, c'est d'aller chercher l'information soi-même, échanger avec des passionnés, etc. Les chaînes TV n'ont pas pour but premier de donner à leurs spectateurs ce qu'ils veulent voir en dépit de toute rentabilité. Si une série ne fonctionne plus, elle va l'arrêter, tout simplement. Et peu importe si certaines personnes comptaient sur cette chaîne pour suivre la série, il y a toujours d'autres solutions : simulcast, DVD, etc. La TV, c'est une histoire d'argent. Si un programme ne fonctionne pas, ils ne vont pas jouer les charitables et la laisser dans la programmation. Il faut remplacer par quelque chose qui fera plus de sous…
    Du coup, un dossier sur la question nous semble quand même un peu vu d'avance : la raison, c'est l'argent. Oui, il y a des spectateurs qui sont pourtant fidèles, oui pour certains, la TV est le seul média pour pouvoir voir ces séries, mais c'est pas vraiment leur problème. Ce qu'ils diffusent doit faire suffisamment d'audimat pour être rentable. Si ça ne remplit pas les objectifs qu'ils doivent atteindre, il faut faire des choix, et surtout trouver des programmes qui rassemblent plus de spectacteurs…

  10. Lord-Yupa

    Citation (kuronoe @ 28/07/2015 11:09) < {POST_SNAPBACK}>
    Ah, le concept est sympa, et une illustration alternative c'est mieux que de la pub.

    Maintenant reste à voir le contenu, je profite de mes vacances pour me le prendre (des années que j'étais en froid avec le mag), en tout cas le menu semble intéressant

    Je confirme, le contenu est très intéressant, c'est beaucoup mieux que les numéros précédents, on peut presque parler d'une nouvelle formule du mag !
    J'ai trouvé originale la formule recto-verso (une moitié Anime / une moitié inversée Manga). Un grand nombre d'oeuvres sont traitées ; les très gros titres, bonne idée (cela permet au lecteur potentiel qui feuillette d'avoir son distrait et zappeur regard accroché !). Les textes courts pour pouvoir traiter nombre de titres, j'aime ça aussi : soyons honnêtes, un petit nombre de tout ce qui sort mérite une longue tartine, et ainsi on a une idée de la chose bien suffisante pour savoir si l'on va à l'achat du manga ou de l'animé. Des oeuvres plus marquantes ont d'ailleurs droit à une double page, et le niveau d'analyse reste toujours excellent.
    Des dossiers très attirants : dossier "Séduction", dossier "Le Japon traditionnel dans l'animation", dossier "Hôjô", menés non sans humour par des rédacteurs/trices fort estimés dans le milieu…

    Vraiment, mes compliments pour ce numéro 205 ! rolleyes.gif tongue.gif laugh.gif

  11. Gambitlebau

    Merci pour la réponse smile.gif Oui je comprends le choix de l'audience et de la rentabilité mais c'est pas une réponse satisfaisante à mon avis d'où l'idée du dossier , de vraiment faire une enquête de fond . L'argument d'internet se tient mais on est pas tous aux même niveaux certains ont plus l'habitude de regarder sur internet et d'autre comme moi qui sont plus dans des habitudes télé smile.gif parfois de regarder sur un mobile ou sur une tablette un épisode de série est pénible surtout quand j'ai une grande télé à ma disposition . Justement je suis ravie du positionnement de France 4 , ils prennent des risques et ils ont fais fort avec L'attaque des Titans , j'ai un moins aimer Psychopass mais sinon ils font de bon choix, l'horaire est adapter pour ce style de série qui sont plutôt corsée en violence ( donc à pas mettre devant tout le monde ) , mon soucis c'est qu'il font parfois trop de rediffusion de leur série . Mais est ce que cela va durer car la chaine est parfois accuser de pas avoir d'identité et elle peut changer pour plaire à la ménagère smile.gif . D17 faisais de l'audience avec ses animes , alors pourquoi avoir arrêter one piece , fairy tail , bleach et en plus ils avais acheter des séries qui n(ont jamais diffuse comme Toriko . Je suis un fidèle lecteur d'animeland et malgré ma bonne volonté je peux pas suivre ce qui sort , alors grace à l'équipe 21 j'ai découvert Kuroko's basket , j'ai été ravie , c'est pourquoi j'ai envie que les chaine de la TNT diffusent plus d'Anime c'est pour faire découvrir des titres que je ne serais jamais aller lire car c'est pas dans le style de ce que je lis habituellement .Donc pour moi la télévision est le meilleur moyen de profiter de la diversité des séries et de créer de nouveaux passionnés . je veux aussi une télé qui nous ressemblent à quoi bon avoir pleins de chaines s'ils s’obstinent tous à nous faire la m^me chose en terme de programme qui parfois sont vraiment nul ( la téléréalité par exemple ) . voila ,j'ai finis de donne mon point de vue

  12. Melanie

    Hello gambitlebau ! Merci pour ton message ! Je vais te répondre point par point pour plus de clarté smile.gif

    – les couvertures et pages recto/verso étaient un peu un test. On voulait marquer le coup du numéro d'été (août/septembre) en faisant un peu original smile.gif

    – pour la diffusion du magazine, il y a plusieurs facteurs. D'abord du côté du diffuseur qui va décider des endroits les plus intéressants. On peut lui faire remonter des zones à mieux desservir donc n'hésitez pas à nous dire où vous ne trouvez pas AnimeLand ! Ensuite, il y a aussi du côté des libraires, buralistes, etc. Si vous leur dites que vous voulez avoir AnimeLand chez eux, ils pourront le commander.

    – pour le dossier sur la diffusion à la TV, c'est pas une mauvaise idée mais les faits sont en fait très simples : il faut faire de l'audience. France 4, par exemple, ose les anime et ne choisit pas n'importe quoi. Entre qualité et rentabilité, il faut pouvoir faire marcher sa chaîne. Les diffusions sur Internet engage moins de frais de fonctionnement, tout devient tout de suite plus facile, et surtout plus rentable. Et puis sur Internet, c'est une audience qualitative, qui va payer, qui est là pour ça. A la TV, c'est différent, d'où un risque supplémentaire et donc (beaucoup) moins d'anime… Et puis l'avantage d'Internet c'est quand même de pouvoir regarder des anime quand on veut et quand on peut, alors que les horaires TV forcent des visionnages nocturnes pas toujours évidents…

  13. Gambitlebau

    Je viens de le voir cet après-midi , je n'ai rien contre la couverture recto-verso , c'est sympa pour l'extérieur , par contre pour les pages intérieurs , c'était mieux judicieux à mon gout mais c'est un détail .Sinon j'habite le dans le sud-Finistère et il est de plus en plus difficile de trouver le magazine, on ne le trouve parfois que dans un seul point de vente de la ville . Comment remédier à ce problème , surtout que quand tu pose la question , on te réponds bêtement ,"je mets en rayon que ce qu'on m' envoie " .
    Sinon j'attends toujours mon dossier sur les animes à la télé , pourquoi avec toutes les chaines de la TNT , pourquoi personne ne diffuse de séries : censure , peur de mauvaise audience , trop chère ? je sais qu'on va me sortir qu'il y a des plateformes de diffusions en streaming et que la consommation des fans à changer mais je suis de la génération Club Dorothée et de la cinq , j'ai envie que tous le monde profite de la richesse de ce média , pas que les passionnés . Alors quels sont les nouvelles pour la rentrée ?

  14. Melanie

    @otaking : le nombre de pages plus élevés est exceptionnel à ce numéro ! On a voulu marquer le coup du numéro d'été pour vous donner un peu plus de lecture pendant vos vacances !

    @kuronoe : merci de nous faire confiance ! On essaie vraiment de reprendre le magazine pour en faire quelque chose qui vous ferait plaisir, dont le contenu correspondrait à vos attentes (au mieux en tout cas !)

  15. Kuronoe

    Citation (subaru64 @ 28/07/2015 01:42) < {POST_SNAPBACK}>
    C'est simple, il suffit de le retourner pour avoir une autre couverture, en l'occurrence une illustration sur le film Miss Hokusai.

    Ah, le concept est sympa, et une illustration alternative c'est mieux que de la pub.

    Maintenant reste à voir le contenu, je profite de mes vacances pour me le prendre (des années que j'étais en froid avec le mag), en tout cas le menu semble intéressant

  16. Subaru64

    C'est simple, il suffit de le retourner pour avoir une autre couverture, en l'occurrence une illustration sur le film Miss Hokusai. Et personnellement, je préfère ça, plutôt que 2 numéros pour avoir 2 couvertures. Cela fait moins "pousse à l'achat", même si on pas obligé d'acheter. Sauf si bien sûr on trouve intéressant d'avoir 2 images différentes. D'ailleurs, pourquoi le sommaire ne le précise pas ? Un oubli ?

Ecrire un commentaire