Personnalité de la semaine : Maaya Sakamoto

0

Voilà plus de vingt ans que la voix de Maaya Sakamoto fait rêver les animefans à travers le monde entier… et elle n’est pas près de s’arrêter.

Passionnée d’art dramatique, la petite fille née en 1980 entre dans un club de théâtre à 8 ans et commence de petits rôles dans le doublage dès 12 ans. En 1996, lycéenne, Maaya Sakamoto est sélectionnée pour doubler l’héroïne de Visions d’Escaflowne : en entendant ses prises, Yoko Kanno lui propose également de chanter le générique d’ouverture. Une star vient de naître.

maaya-sakamoto02Grâce à la compositrice, Maaya Sakamoto entame une carrière musicale couronnée de succès, que ce soit à travers ses génériques d’anime (Arjuna, Wolf’s Rain, RahXephon…) ou ses albums plus personnels (Dive, Shônen Alice). En parallèle, la jeune femme s’épanouit dans sa carrière de comédienne, que ce soit en doublant des dessins animés (Ciel Phantomhive dans Black Butler, Motoko Kusanagi dans GITS Arise, Magane dans RE : Creators…), des superproductions américaines (la voix japonaise de Padmé Amidala dans Star Wars, c’est elle !) ou sur scène (la comédie musicale Les Misérables).

En 2015, Maaya Sakamoto célébrait ses vingt ans de carrière en tant que chanteuse avec la sortie d’un album, Follow me up, et un concert-anniversaire. Depuis, pourtant, elle semblait privilégier avant tout la comédie au chant… La nouvelle a donc réjoui tous ses fans : la jeune femme interprète le générique de la nouvelle série animée de Card Captor Sakura qui débute en janvier 2018. Espérons désormais qu’elle profitera de l’occasion pour un nouveau concert voire une présence dans une convention hors Japon !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon

Ecrire un commentaire